Infos pratiques

  • Plan de ville
  • Démarches administratives
  • Collecte des déchets
  • Menus dans les écoles
  • Pharmacie de garde
  • Santé
  • Travaux
  • Alertes SMS
 

Tramway

perspective tram

L'arrivée du tramway constitue une avancée majeure pour les déplacements des Châtenaisiens et décisive pour le développement et l'attractivité de notre ville.

Le projet de tramway prévoit de relier la Croix de Berny à Clamart, en desservant Châtenay-Malabry (par l'avenue de la Division-Leclerc). 
✔ Trajet de 25 minutes sur une ligne de 8,2 km desservie par 14 stations.
✔ En circulation 7 jours sur 7 de 5h30 à 0h30.
✔ 25000 voyageurs attendus chaque jour.
✔ Un tramway toutes les 6 minutes en heures de pointe et entre 8 et 10 minutes en heures creuses.
✔ Circulation en voie réservée et priorité aux carrefours.
✔ Des rames spacieuses, ventilées et lumineuses.
✔ Accessible à tous: quais adaptés aux personnes à mobilité réduite, plancher bas intégral.
✔ Correspondances : RER B, Tvm (Trans Val-de-Marne) à la station La-Croix-de-Berny,T6 à l'hôpital Béclère et avec les lignes de bus.

Le coût du projet de tramway est de 351 millions d'euros (estimation 2011), répartis entre la Région 49%, l'État 21% et le Département 30%.
Le Département des Hauts-de-Seine assure également la maîtrise d'ouvrage des aménagements urbains du tramway T10, ainsi que la coordination du projet.
Dans le cadre des travaux du tramway, l’avenue de la Division-Leclerc sera entièrement réaménagée (voirie, trottoirs, stationnement, éclairage, mobilier urbain...)

Enfin, le tramway permettra l'accès aux secteurs en projets comme les secteurs d'activités Appert-Justice, Allende et Europe, les projets d'aménagement d'écoquartiers Centrale  et Pharmacie et le projet de rénovation de la Cité-Jardin.

Le projet, étape par étape...

  • 2007 : élaboration d’un schéma de principe,
  • 2009 : le Département des Hauts de Seine accepte de prendre en charge 2/3 du financement. Le tiers restant sera financé par la Région Ile-de-France, en charge des transports d’Ile-de-France,
  • 2010 : négociation du Département auprès de la Région pour se voir confier la maîtrise d’ouvrage,
  • 2011 : après 1 an de négociations, accord de la Région.
  • 2012 : mise au point technique des études,
  • 2013 : concertation préalable
  • Fin 2013-2014 : élaboration du schéma définitif
  • Automne 2015 : enquête publique (du 5 octobre au 6 novembre) 
  • 2016 : appel d’offres pour le choix des entreprises pour démarrer le chantier
  • 2017 – 2019 : Travaux préparatoires et concessionnaires (dévoiement des réseaux souterrains)
  • 2019 – 2022 : Travaux du tramway et aménagements urbains
  • 2023 : Essais de circulation

Actualités (janvier 2018)

Les travaux préparatoires et de déviation des réseaux se poursuivent sur l’avenue de la Division-Leclerc. Il s’agit principalement d’interventions sur les réseaux souterrains. À la surface, plusieurs chantiers seront visibles et se déplaceront en fonction de l’avancée des travaux. Des aménagements et restrictions en matière de circulation et de stationnement sont prévus.
Avant l’aménagement de la plateforme proprement dite, c’est-à-dire les rails, les stations mais aussi la chaussée, les trottoirs, les pistes cyclables, les arrêts de bus, les places de stationnement, l’éclairage public, les arbres et la végétation, il faut impérativement déplacer les réseaux souterrains se trouvant sous la partie centrale de l’avenue pour les réinstaller, côté trottoir. Et ce n’est pas une mince affaire ! Sous nos pieds, de multiples tuyaux et fourreaux fourmillent, nécessaires au fonctionnement des réseaux d’électricité, d’eau, d’assainissement, de gaz ou encore de télécommunication. Les concessionnaires (les propriétaires de réseaux) sont donc à pied d’oeuvre jusqu’à l’été 2019.
Des mesures de circulation et de stationnement
Dans la mesure du possible et grâce à la coordination des services du Département, les différents concessionnaires interviennent l’un après l’autre sur un même endroit pour limiter les délais. Plusieurs chantiers sur l’avenue sont donc organisés en même temps où se succèdent les équipes d’ENEDIS, Orange, Veolia, le SEDIF et du Département pour l’assainissement, etc..
La Ville a demandé que la circulation ne soit jamais interrompue sur l’avenue pendant la journée pour faciliter les déplacements et l’activité commerciale. Cependant, des restrictions sont nécessaires pour assurer la sécurité des piétons et des automobilistes. Ainsi, la circulation est limitée à 30 km/h, sur certains secteurs la circulation est déviée ou organisée en alternat, un cheminement piétonnier sécurisé est toujours implanté même s’il est déporté de l’autre côté de l’avenue. À partir du mois de mars 2018, le pont du TGV au niveau de la Coulée Verte, sous-dimensionné, doit être déconstruit puis remplacé.

Des restrictions de circulation pendant les vacances scolaires d'hiver et de printemps 2018 :

  • Avenue Albert-Thomas : Voie interdite à la circulation / entrée (en direction de la place François-Simiand) pendant les vacances scolaires du 19 février au 2 mars (voie libre à la circulation dans le sens inverse vers l’avenue de la Division-Leclerc). Déviations mise en place.
  • Chemin du Loup-Pendu : Circulation en alternat pendant les vacances scolaires du 19 février au 2 mars. 
  • Rue Henri-de-Latouche : Voie fermée à la circulation pendant les vacances scolaires du 19 février au 2 mars. Déviations mise en place.
  • Avenue Francis-de-Préssencé : voie interdite à la circulation (en direction du square Henri-Sellier) pendant les vacances scolaires du 16 avril au 27 avril (voie libre à la circulation dans le sens inverse vers l’avenue de la Division-Leclerc). Déviations mise en place.

En savoir plus