Les grandes étapes Développement Durable de Châtenay-Malabry

Engagée depuis 9 ans dans une démarche de Développement Durable ambitieuse, la ville s’est donnée les moyens nécessaires à la mise en œuvre de sa stratégie développement durable.

Celle-ci s’est concrétisée par :

La signature de la Charte Ville – Handicap (délibération CM du 25 septembre 2003)

Télécharger le Guide du Handicap 2011


Le Diagnostic territorial (2006)

Réalisé en 2006 par le cabinet Auxilia, le diagnostic a permis de mettre en évidence les enjeux territoriaux de Développement Durable et de partager la réflexion, pour aboutir à la rédaction du plan d’actions. Quatre enjeux transversaux identifiés et intégrés dans la politique locale ont été partagés avec l’ensemble des acteurs de la Ville: habitants, associations, bailleurs sociaux, entreprises…

  1. Activer les potentiels locaux pour redynamiser le développement économique du territoire.
  2. Renforcer la lutte contre les inégalités et accompagner les personnes vulnérables.
  3. Entretenir le cadre de vie et améliorer la qualité de vie.
  4. Créer les conditions d’une mobilisation croissante des acteurs locaux dans les projets de leur ville.

Télécharger le document


La signature de la « Charte des Maires pour l’environnement » (délibération CM du 20 décembre 2007)

En décembre 2007, la Ville de Châtenay-Malabry signe la « Charte des Maires pour l’environnement » créée par l’Association des Maires de France. Cette charte, articulée autour de six axes d’actions, incite à « conduire des politiques municipales écologiquement responsables », notamment avec la généralisation de tout dispositif permettant une approche cohérente et globale du développement durable.

Télécharger le document


L’adhésion à l’association Energie-Cités et au programme d’affichage européen Displa (délibération CM du 26 juin 2008)

En juin 2008, la Ville de Châtenay-Malabry adhère à l’association « Energie Cités ». Il s’agit d’une association européenne de villes qui inventent leur futur énergétique (urbanisme durable, économies d' énergies et énergies renouvelables). Elle représente 1000 autorités locales de 30 pays différents.

Pour en savoir plus : www.energy-cities.eu/


La réalisation d’un Bilan Carbone ® « Patrimoine et Services » (délibération CM du 26 juin 2008)


L’adhésion à l’association Amorce (délibération CM du 29 janvier 2009)

En janvier 2009, la Ville de Châtenay-Malabry adhère à l’association nationale « AMORCE » qui regroupe les communes, les intercommunalités, les syndicats mixtes, les régies, les SEM, les départements, les régions, ainsi que leurs partenaires compétents en matière de gestion des déchets ménagers, des réseaux de chaleur ou d'énergie. Sur ces sujets, AMORCE est aujourd’hui un pôle de compétences reconnu sur les aspects techniques, juridiques, fiscaux et économiques.

Pour en savoir plus : www.amorce.asso.fr/Presentation-AMORCE.html


L’adhésion à l’association « Les Eco-Maires » (délibération CM du 25 juin 2009)

En juin 2009, la Ville de Châtenay-Malabry adhère à l’association « Les Eco Maires » qui fédère 1900 communes ou EPCI (établissements publics de coopération intercommunale). Les Eco Maires sont aujourd’hui le premier réseau national d’élus mobilisé sur les problématiques environnementales et de développement durable. De précurseur en terme politique, méthodologique, le réseau est aujourd’hui devenu un réel outil pour les acteurs du territoire et les enjeux nationaux.

Pour en savoir plus : www.ecomaires.com/index.php?id=10


L’adoption de l’Agenda 21 Local (délibération CM du 11 février 2010)

En février 2010, la Ville de Châtenay-Malabry adopte son plan d’actions Agenda 21 Local, formalisé autour de 7 chantiers et 25 objectifs.

Téléchargez l’Agenda 21 de Châtenay-Malabry


La création du Comité Agenda 21 (délibération CM du 25 mars 2010)

En mars 2010, la Ville de Châtenay-Malabry créé l’instance de concertation nommée « Comité Agenda 21 de Châtenay-Malabry ». C’est le principal outil de gouvernance locale pour construire la participation citoyenne autour de l'agenda 21 local.


La signature de la Charte d’Aalborg le 20 mai 2010

En mai 2010, la Ville de Châtenay-Malabry signe la « Charte d’Aalborg ». Destinée aux villes européennes, cette charte engage moralement les signataires à établir un plan d’actions Agenda 21 local répondant aux exigences de durabilité définies à Rio en 1992. Châtenay-Malabry est la 2e ville sur le département et la 6e en Île-de-France, a avoir signée cette Charte.

Pour en savoir plus


L’obtention du label « Agenda 21 local France » par le Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable, en mars 2011.

Pour en savoir plus : www.developpement-durable.gouv.fr/La-cinquieme-session-de.html


« Le Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD) », présenté en réunion publique le 28 avril 2011

> Télécharger le Projet d’Aménagement et de Développement Durable