Infos pratiques

  • Plan de ville
  • Démarches administratives
  • Collecte des déchets
  • Menus dans les écoles
  • Pharmacie de garde
  • Santé
  • Travaux
  • Alertes SMS
 

Pavillon des Arts et du Patrimoine

Pavillon des arts et du patrimoine

98 rue Jean-Longuet, tél. : 01 47 02 75 22
Ouvert le mardi de 10 h à 12h30 et de 16 h à 18 h, le mercredi de 10 h à 12h30 et de 14 h à 18 h, jeudi de 10 h à 18 h, le vendredi de 14 h à 18 h, le samedi de 10 h à 12h30 et de 14 h à 18 h. Accessible aux Personnes à Mobilité Réduite.

Situé entre le Parc du Souvenir-Français et la rue Jean-Longuet, ce pavillon du XIXe siècle a été successivement une résidence particulière, la mairie principale, une bibliothèque et a également accueilli le Conservatoire. Au rez-de-chaussée et au 1er étage se trouvent les espaces dédiés aux expositions. Les 1er et 2e étages sont dédiés aux activités artistiques des Amis du Creps, du Groupe Arts Plastiques, de l’association Formes et Couleurs et de l’association Arts Images Châtenay-Malabry. Enfin, il accueille l’Office de TourismeLes Châtenaisiens peuvent y retrouver conseils et brochures leur permettant de participer à des activités et des sorties.

expo Mirobent 17 fvrier 31 mars 2018 Du 17 février au 31 mars 2018 : exposition d'Hélène Mirobent

Les oeuvres d’Hélène Mirobent, exposées au Pavillon des Arts et du Patrimoine jusqu’au samedi 31 mars, sont exclusivement composées de papier. Sculpté par la plasticienne, ce matériau révèle des facettes insoupçonnées.
À travers la dizaine d’oeuvres choisies pour cette exposition, Hélène Mirobent nous invite à faire plusieurs voyages : on déambule sous les glycines, on explore les sous-bois, ou l’on plonge dans les mystères de la mémoire. Ses oeuvres sont abstraites mais elles évoquent pourtant des images et un présent très concrets. Toutes ont un dénominateur commun : le papier. Froissé, sculpté, peint : il devient l’expression de la nature qui nous entoure, de la vie qui passe. « Les oeuvres ont été choisies pour présenter mes deux sources d’inspiration : une série plus colorée, une autre plus ténébreuse, plus intime » explique l’artiste. Voilà une dizaine d’années qu’Hélène Mirobent a apprivoisé le papier au « hasard de la manipulation, portée par l’envie de chercher d’autres directions ». Le relief créé par ce matériau sculpté, associé à la couleur, est étonnant, il évolue, change en fonction de la lumière qui l’éclaire.