Infos pratiques

  • Plan de ville
  • Démarches administratives
  • Collecte des déchets
  • Menus dans les écoles
  • Pharmacie de garde
  • Santé
  • Travaux
  • Alertes SMS
 

Mairie de Châtenay-Malabry
26 rue du Docteur-Le-Savoureux
92290 Châtenay-Malabry

Tél : 01 46 83 46 83
infos@chatenay-malabry.fr

Horaires d'ouverture

slider sms

Alertes SMS

Recevez sur votre portable des infos en fonction de vos centres d'intérêt.
S'inscrire en ligne

slider Melissa Laveaux

Concert Mélissa Laveaux

Jeudi 19 octobre à 20h, concert soul/folk au Pédiluve du Théâtre La Piscine.
> En savoir plus

slider famille informatique

Nouveau : vos démarches en ligne 7j/7 et 24h/24 !

Accédez 24h/24h à « eChâtenay-Malabry » pour réserver les activités périscolaires et effectuer de nombreuses autres démarches en ligne.

sliderboucles chatenaisiennes

Boucles Châtenai-
siennes

Dimanche 22 octobre, randonnée cyclotouriste accessible à tous dès 7 ans. 
En savoir plus

  • slider sms vignette
  • slider Melissa Laveaux vignette
  • slider famille informatique vignette
  • sliderboucles chatenaisiennes vignette

Actualité

eChâtenay-Malabry

NOUVEAU : Accédez 24h/24h à « eChâtenay-Malabry » pour réserver les activités périscolaires et effectuer de nombreuses autres démarches en ligne.

Alertes SMS

Recevez sur votre portable des infos en fonction de vos centres d'intérêt.
S'inscrire en ligne

Kiosque

Magazine municipal
Octobre 2017

Chatenay Mag 222 webBDTélécharger le pdf
Feuilletez le magazine

Agenda
Octobre 2017

Agenda 222Télécharger le pdf

Guide du tri
2017

vignette calendrier collecte 2017Télécharger le pdf

Spécial activités
2017/2018

couv SA 2017 2018Téléchargez le pdf
 

Le maire Georges Siffredi

Georges Siffredi

Quel avenir pour nos collectivités ?

À de multiples reprises, avec nombre de mes collègues maires – quelle que soit leur étiquette politique – j’ai dénoncé les décisions imposées par l’État aux collectivités locales au cours des dernières années, sans la moindre concertation avec les élus locaux. Baisse massive des dotations, transfert de charges supplémentaires et inflation sans précédent de normes administratives : l’État n’a cessé de déléguer aux communes de nouvelles missions, tout en exigeant d’elles des efforts d’économies considérables, qu’il est incapable de fournir sur ses propres dépenses.

Le transfert aux mairies de l’enregistrement et de la dissolution des PACS (pactes civils de solidarité), alors que cette compétence relevait jusqu’à présent des tribunaux d’instance, illustre une nouvelle fois cette méthode.

lire la suite